Produits GCE pour lutter contre le COVID-19 Découvrir close
Accueil » Nouveaux robinets à étrier à pression résiduelle GCE pour gaz médicaux

Nouveaux robinets à étrier à pression résiduelle GCE pour gaz médicaux

publié sur 11 juin 2020 par Adéla Pertlová

Sir Humphry Davy (également inventeur de la lampe Davy) a commencé à utiliser des gaz pour soulager la douleur au 19e siècle.

En 1844, Gardner Quincy Colton, showman américain, homme-médecine, conférencier et ancien étudiant en médecine, a fait une démonstration d'inhalation de protoxyde d'azote, et a ainsi fait naître le besoin de s'assurer du bon raccordement avec le gaz approprié.

La Fire Protection Association des Etats-Unis, en collaboration avec la CGA et l'American Society of Anaesthesiologists, a conçu le système de robinet à étrier en 1952.

La conception extrêmement compacte du robinet utilise des broches et des creux disposés géométriquement autour de la connexion de gaz, ce qui élimine le risque de connexion accidentelle d'un gaz incorrect.

Cependant, ces dernières années, les besoins des clients exigent à la fois une pureté et des niveaux d'intégrité médicinale plus élevés dans chaque bouteille de gaz, nécessitant l'inclusion d'un dispositif de pression résiduelle (RPD).

Mais la taille avantageusement compacte du robinet à étrier en fait un obstacle technique extrêmement difficile.

GCE est ravi de proposer sur le marché mondial ses nouveaux robinets à étrier à pression résiduelle pour répondre à tous les besoins. 

Plus d’information sur le robinet à étrier dans le magazine Gasworld.